Concordance de la Bible éthiopienne

Tout en admettant la valeur précieuse d’une concordance pour divers types d’études (littéraires, linguistiques, philologiques, etc.), la situation est encore plus significative dans le cas de la Bible éthiopienne, car nous ne disposons pas de suffisamment d’outils à cet égard. On peut mentionner ici la Concordance à la version éthiopienne des Psaumes de Monica Devens, parmi les rares contributions dans ce domaine (Wiesbaden, 2001). Lusini en a également produit une sur l’Ascension d’Isaïe (Wiesbaden, 2003). La Concordance est basée sur l’édition appelée Mahebara Hawariat, préparée par des chercheurs éthiopiens. Elle reflète le textus receptus. La première colonne indique le nombre d’occurrences de chaque mot dans les livres bibliques mentionnés en Ge’ez. Le lecteur peut ainsi savoir si un terme est particulièrement fréquent ou rare dans la Bible éthiopienne. La colonne suivante indique l’entrée, suivant strictement l’ordre alphabétique, en tenant compte de la vocalisation syllabique (cf. Dillmann, A., Lexicon Linguae Aethiopicae cum indice latino [Reproductio phototypica editionis 1865], Osnabrück, Biblio Verlag, 1970 Dillmann, Lexicon).

Étant donné que l’entrée reproduit un terme tel qu’il apparaît dans le texte biblique, on peut consulter les occurrences sans nécessairement connaître la racine d’un nom ou d’un verbe donné. La colonne suivante donne l’emplacement exact de l’entrée, à savoir le chapitre et le verset. La dernière colonne offre le contexte (ou la citation) dans lequel se trouve chaque mot, essentiel pour l’analyse sémantique.

Concordance of the four Gospels

Concordance of the Acts, Catholic Epistles and Apocalypse

Concordance of the Pauline Epistles

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.